Nous devons réduire notre dépendance à la Chine

Willy Borsus.
Willy Borsus. - Belga

En 2019, sur base des chiffres des six premiers mois, on peut estimer nos exportations vers la Chine à 547,33 millions d’euros soit 1,04 %. Ce qui fait de ce pays notre 14e client entre la République tchèque et la Suisse. Le chiffre n’est pas négligeable, mais la Chine est loin d’être notre premier client.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct