Claude Eerdekens: «Le Fédéral mérite un triple zéro pointé»

Claude Eerdekens.
Claude Eerdekens. - Reporter

Au cours des derniers jours, quatre résidents de la maison de repos « La Quiétude », à Andenne, ont perdu la vie en raison du covid-19. De nombreux autres résidents, sur la centaine de pensionnaires, sont aussi concernés par le virus et du personnel a dû être écarté.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct