Deux Andennais proposent des «visières» réutilisables

Nicolas ( à gauche) et Simon rappellent l'importance de se protéger aussi les yeux
Nicolas ( à gauche) et Simon rappellent l'importance de se protéger aussi les yeux - N.A.

Nicolas Arnould et son associé, Simon Ghislain, travaillent pour le FabLab d’Andenne, un atelier d’artisanat et de haute technologie. Ils ont été contactés par la Ville d'Andenne afin de fabriquer des masques pour protéger du Covid 19.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct