Un voleur profite du coronavirus à Bouge

Un voleur profite du coronavirus à Bouge

Une vingtaine de faits similaires sont reprochés à l’individu, qui utilisait d’autres techniques de ruse avant le confinement. La police le soupçonne d’avoir opéré à Namur, mais aussi à Andenne. « Il allait notamment dans les maisons de repos et les hôpitaux, où il parvenait à se procurer les cartes bancaires et les codes de ses victimes », a précisé le parquet.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct