Le chauffeur des «carteurs marseillais» risque 40 mois de prison

Ils utilisaient la technique du billet oublié.
Ils utilisaient la technique du billet oublié. - ILLU/D.R.

Le parquet de Namur a requis jeudi devant le tribunal correctionnel de Namur une peine de 40 mois de prison à l’encontre d’un prévenu ayant servi de chauffeur aux carteurs marseillais, qui se sont rendus coupables de nombreux vols par ruse de cartes de banque et d’argent en 2017 en Wallonie et à Bruxelles, le plus souvent au préjudice de personnes âgées ou vulnérables.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct