Le chef de la diplomatie appelle à interdire le carnaval d’Alost

Le chef de la diplomatie appelle à interdire le carnaval d’Alost

Selon M. Katz, « la Belgique en tant que démocratie occidentale devrait avoir honte de permettre une telle manifestation antisémite ».

Inscrit en 2010 sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’Unesco, le carnaval d’Alost, accusé d’antisémitisme, en a été retiré en décembre dernier.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct