Beelaert n’aurait laissé aucune chance de survie à son épouse

Beelaert n’aurait laissé aucune chance de survie à son épouse
BELGA

Le procès de Didier Beelaert, qui doit répondre du meurtre de sa femme Patricia Wuidart, commis le 25 février 2018 à Andenne, s’est poursuivi ce mardi devant les assises de Namur. La cour a notamment entendu le docteur Beauthier, médecin légiste de l’institut médico-légal Hainaut-Namur, tout comme un psychiatre et un psychologue qui ont été en contact avec Beelaert.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique La Meuse pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct