Policiers agressés aux Wallos: suspension du prononcé

Dans la nuit du 13 au 14 septembre dernier.
Dans la nuit du 13 au 14 septembre dernier. - Illustration/V.L.

Le tribunal de Namur a rendu son jugement lundi a l’encontre de deux prévenus qui étaient poursuivis pour des faits de coups et de rébellion à l’encontre de policiers la nuit du 13 au 14 septembre dernier dans le cadre des Fêtes de Wallonie. Le premier bénéficie de la suspension du prononcé de la condamnation alors que le second écope d’une peine de probation autonome.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique La Meuse pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct