12 mois de prison pour la gérante d’un resto chinois à Walcourt

Le feu a pris au niveau d’un compteur électrique.
Le feu a pris au niveau d’un compteur électrique. - GSV

Le tribunal correctionnel de Namur a condamné mercredi la gérante d’un restaurant chinois de Walcourt à 12 mois de prison et 40.000 euros d’amende pour des préventions d’omission de déclaration de Dimona (message électronique par lequel l’employeur communique toute entrée et sortie de service d’un travailleur à l’ONSS, ndlr), d’absence de contrat et de rémunération, de trafic d’êtres humains et

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique La Meuse pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct