CHR de Namur: les mères ne sont plus séparées de leur bébé

Sarah et Thomas, parmis les premiers patient de l’unité Kangourou
Sarah et Thomas, parmis les premiers patient de l’unité Kangourou - A.DG.

Lorsqu’une maman donne la vie, elle est loin d’imaginer qu’elle devra peut-être laisser son bébé entre les murs d’un hôpital et devoir rentrer chez elle sans lui. Pour la plupart, cette séparation douloureuse est vécue comme un déchirement.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.
Vous ne voulez pas découvrir le nouveau site de la Meuse ni suivre en continu toute l'information de votre région pour seulement 1€ par mois ?
Continuez à lire l'actu sur Sudinfo.be
Tous

En direct

Le direct