Dinant: le juge se tue comme dans ses dossiers

Le monde judiciaire a dû faire face à une disparition marquante. Le juge d’instruction Olivier Bontyes a été retrouvé dans son véhicule sans vie mardi de la semaine passée. Comme l’indique le parquet, le décès du juge d’instruction âgé de 61 ans n’aurait rien de criminel. Il s’agit d’un acte désespéré. «

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct