Voici le nouveau look barbu de Salah Abdeslam, l’enemi public n°1

Salah Abdedslam, barbu et vêtu d’une veste gris clair et d’un pantalon noir, n’a pas souhaité répondre aux questions du tribunal. « Je ne souhaite pas répondre », a-t-il dit, refusant même de se lever à l’invitation de la juge qui préside les débats, Marie-France Keutgen.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct